Les caractéristiques des balises

Les différents types de Balises

Le balisage a pour objectif d’indiquer aux navires :

  • la route à suivre – Marques latérales et balises de chenal preféré
  • les eaux où ils peuvent naviguer en toute sécurité – Marque d’eaux saines
  • les obstacles et les dangers, avec les marques cardinales, les marques de danger isolé, et les marques de danger nouveau.
  • ou bien les endroits remarquables sur lesquels attirer leur attention – marques spéciales.

En fonction de l’endroit où la marque est positionnée – en pleine mer, près de la côte, sur un haut font, ou dans un canal – une marque peut revêtir différentes formes.

Elles sont soit fixes lorsqu’un support permet de les fixer directement sur un rocher ou un haut fond:

  • tourelle maçonnée
  • espar

Elles sont soit flottantes lorsque la profondeur est importante. Elles sont alors reliées au fond par une chaîne qui les maintient en place :

  • bouée fuseau
  • bouée charpentée
  • bouée de canal

Les éléments clés des Balises

On identifie les balises grâce à :

  • leur forme
  • leur couleur
  • leur voyant
  • la couleur et le rythme de leur feu

On distingue deux zones géographiques A et B dans lesquelles les marques latérales sont différentes :

  • Zone A : Europe, Afrique et tout ce qui est en dehors de la zone B
  • Zone B : Amériques, Pacifique, Corée, Japon, Philippines

Rythme des feux

On distingue les feux :

  • à éclats : la durée de lumière est plus courte que le temps d’obscurité
  • isophase : la durée de lumière et d’obscurité sont identiques
  • à occultation : la durée de lumière est plus longue que le temps d’obscurité